Labastide de Penne Eglise Saint Martin de Caïssac
Église Saint-Martin de Caïssac

Histoire

Après 1789, il y eut fusion entre la commune du « Soulié » et celle de « Labastide » et le nom de Labastide-de-Penne fut donné à notre commune. Le terme de « de penne » provient du nom d’une famille noble, y ayant résidé.

Avant 1808, date à laquelle fut créé le département du Tarn-et-Garonne par Napoléon Bonaparte, la commune se trouvait dans le département du Lot.

Il n’y a pas de village, seulement des hameaux et des habitats diffus.

Labastide de Penne Eglise La Boulbène
Église La Boulbène

Patrimoine

  • La mairie se trouve à côté de la chapelle Saint-Martin de Caïssac, et de la salle des fêtes.
  • Une deuxième chapelle se trouve au lieu-dit la Boulbène.
  • On peut voir des fermes anciennes typiques du Quercy dont une avec un pigeonnier du XVe siècle .
  • Un lac communal.
  • Un chêne remarquable répertorié.

 

 

 

 

Nature

Au nord de la commune, sur les terrains du Causse, se trouvent 240 hectares en NATURA 2000 dont l’objectif vise à la conservation des milieux remarquables qui abritent des espèces végétales ou animales d’un intérêt notable.

Pour notre commune, on peut noter :

  • des orchidées (4 variétés),
  • certains oiseaux : alouette lulu, pipit rouseline, bruant ortolan, fauvette orphée, pie grièche, oedicnème criard,
  • des papillons : aurore de provence, grande coronide, hermite,
  • d’autres insectes : criquets.

Notre commune a adhéré au projet du parc naturel régional des bastides, des gorges de l’Aveyron et de la Grésigne pour créer une dynamique de développement rural, s’appuyant sur un patrimoine naturel et culturel dont la densité et la qualité sont exceptionnelles.